Développement durable


La démarche éco-citoyenne s’impose à tous comme un enjeu pour l’avenir de la planète. Les technologies tentent de donner des réponses à cette problématique mais elles ne suffisent pas : nos choix et nos comportements sont également déterminants chez soi mais aussi au travail.

Un établissement de santé consomme de l’énergie, de l’eau, des fluides médicaux. Il utilise une grande quantité de produits et génère des déchets. Ces consommations se doivent d’assurer la sécurité et le confort des résidents et des professionnels. Elles doivent pour autant être maîtrisées afin de limiter au maximum les impacts sur l’environnement.

Le Centre départemental Gériatrique de l’Indre s’est inscrit depuis de nombreuses années dans cette démarche respectueuse de l’environnement (tri sélectif des déchets, désherbage manuel, paillage des massifs, construction d’une chaufferie biomasse en commun avec le CH de Châteauroux, etc…).

Au-delà des actions d’ores et déjà menées au sein de l’établissement et de la sensibilisation croissante du grand public, il a paru opportun à l’établissement d’intégrer les objectifs de développement durable dans son programme qualité.

Ce programme passe par :
- la définition des actions concrètes qu’il est souhaitable mettre en œuvre et des résultats à obtenir,
- la sensibilisation du personnel et des patients/résidents au développement durable et leur information sur les objectifs poursuivis par l’établissement,
- la communication des objectifs auprès de nos différents partenaires,
- la prise en compte du développement durable dans les projets et la politique d’achats,


Afin de s’engager dans cette démarche, le CDGI a retenu 8 axes :

1. Installations classées au titre de la protection de l’environnement

1.1 Chaufferie Biomasse

Depuis 2009, l’établissement s’est engagé dans la recherche de la maîtrise de ses coûts.
Au vu de la vétusté de sa chaufferie thermique partagée avec le Pôle Psychiatrie du Centre Hospitalier de Châteauroux, un audit a été fait afin de trouver une solution moins consommatrice d’énergie, énergie renouvelable (Bois), et dont le coût puisse être contenu dans les moyens alloués.

Après diverses études, le groupement de commandes, réunissant les deux entités et piloté par le CDGI, a conclu à la réalisation d’une chaufferie biomasse.
Cette  Chaufferie couvre les besoins en chauffage et eau chaude sanitaire du site principal « Les Grands Chênes » du CDGI, elle a été mise en service le 21 septembre 2011.

1.2 Groupe électrogène

Un groupe électrogène de secours sera installé en 2012 sur le site principal.

1.3 Equilibre naturel

L’établissement est sensibilisé à la protection des espèces naturelles présentes dans le parc du site principal et est très vigilant pour maintenir cet équilibre.

2. Communication et Ressources Humaines

Depuis de nombreuses années, le service des espaces verts a intégré une démarche de respect de l’environnement. Afin de compléter ses connaissances, des formations seront proposées dès 2013.

L’établissement s’engage à compter du second trimestre 2012 dans une politique de communication auprès des agents, des services extérieurs, des entreprises, des résidents, des familles, etc.
Les supports seront :
- site internet avec un espace spécifique de présentation de la démarche,
- site intranet à l’attention des agents, (idem)
- lettre trimestrielle à l’attention des agents donnant des pistes de réflexion et d’amélioration du cadre de vie,

3. Gestion du parc automobile, des transports

Les utilisateurs des véhicules de service sont sensibilisés à l’écoconduite.La gestion de l’utilisation des véhicules comporte un objectif d’optimisation afin de limiter leur nombre et le kilométrage effectué.Pour les prochains achats ou locations de véhicules de service, la possibilité de choisir l‘énergie électrique sera étudiée.

4. Maîtrise des consommables d’impression

L’effort de communiquer par informatique sera maintenu et encouragé  tout en évitant des impressions non indispensables.La dématérialisation de nombreux dossiers est en cours. Il est prévu sur 2012 de continuer cette démarche en collaboration avec le trésor public sur les marchés publics.

5. Politique d’achats

Le CDGI envisage, dans la limite des ses moyens financiers, d’inclure des critères liés au développement durable et à l’environnement dans les cahiers des charges des consultations d’achats.

6. Construction et rénovation de bâtiments

Les projets à venir de construction ou de restructuration devront prendront en compte les contraintes réglementaires en matière de développement durable et environnementale.Au-delà de ces obligations réglementaires, le CDGI sera attentif aux évolutions technologiques permettant de mieux répondre à ces objectifs tout en maîtrisant les coûts, notamment dans le domaine de l’énergie et de la maintenance préventive.Le CDGI ; lors de ses restructurations ou ses nouvelles constructions, a pu intégrer quelques éléments.Ces possibilités ne pourront voir le jour que si le budget alloué le permet ou en démontrant à nos autorités de tarification l’impact sur la section d’exploitation à plus ou moins long terme.


7. Gestion de l’eau et de l’énergie

Comme le prévoit la réglementation, un diagnostic est prévu en 2013 sur l’ensemble des installations.
La reconstruction du réseau chaleur du site principal (en cours), est une valeur ajoutée au fonctionnement de la chaufferie biomasse.Depuis 2010, diverses interventions permettent de maîtriser des consommations d’eau et  d’électricité.


8. Gestion des déchets

Depuis de nombreuses années, l’établissement a intégré le tri sélectif sur l’ensemble de ses unités.Le CDGI, en tant qu’établissement de santé, est soumis à la réglementation sur les DASRI.Il travaille également, dans le cadre d’une filière spécifique avec une association de réinsertion permettant le retour à l’emploi des populations précaires.Le recycle de mobiliers ou matériels réformés est envisagé avec les associations concernées.La démarche qualité en matière d’environnement et de développement durable s’inscrit dans le périmètre des moyens alloués, que ce soit dans le domaine du soin, de l’hôtellerie, ou de la logistique.
Son suivi sera réalisé chaque année par le service et le COPIL Qualité-Gestion des Risques et des Vigilances.

 

Voici le guide Développement Durable de la direction commune EP'AGE : Le guide
Scroll to top